On continue notre série sur les techniques de base de la musculation. Après les temps de repos, nous vous proposons aujourd’hui un petit résumé du nombre de répétition selon vos objectifs. Comme d’habitude n’hésitez pas à en discuter avec nos coachs pour qu’ils puissent personnaliser au maximum votre programme

 

« Le nombre de répétitions est le nombre de mouvements réalisés pour une série de travail »

Pour le définir, il faut savoir ce que l’on veut travailler :

– Lorsque vous voulez prendre de la masse musculaire favoriser 8 à 12 répétitions afin d’optimiser un travail en HYPERTROPHIE lors de cette technique d’entraînement la filière énergétique utilisée est la filière lactique, c’est la filière énergétique prépondérante lors d’efforts court (20 sec à 1 min 30) pour crée de l’énergie, elle utilise essentiellement du glycogène.

Sa capacité et sa puissance est moyenne.

 Pourquoi cela favorise-t-il un travail en hypertrophie ?

Il faut savoir qu’un muscle est composé de fibres musculaires, de vaisseaux sanguins et de réserves d’énergie.

Pour faire réagir notre muscle et donc l’hypertrophier il faut le stimuler, le solliciter au-delà de son activité habituel, le sortir hors de sa zone de confort avec des répétitions et une exécution contrôlée ! Cela va engendrer des micros lésions. Votre corps aura alors besoin de se réparer lors de la phase appelé « récupération », les fibres se reconstitueront grâce au nouvel apport de protéines que vous lui apporterez.

Le corps est intelligent et fera en sorte de se protéger de ce « choc » musculaire à l’avenir en augmentant le volume de vos muscles.

Voilà vous savez tout sur l’hypertrophie à vous de jouer !

 

– Si votre objectif est de perdre du poids alors dans ce cas de longues séries de 12 à 20 répétions, pour un travail d’ENDURANCE sera le mieux afin d’épuiser vos réserves de glycogène. Dans notre salle de musculation, nous privilégions des séances qui combinent séries longues et travail cardio afin de bruler un maximum de calories et ainsi perdre du poids facilement.

 

– Entre 1 et 6 répétitions vous êtes à la recherche d’un travail de FORCE afin d’optimiser vos performances !

La force demande à notre corps de beaucoup d’énergie. Un nombre de répétitions élevé n’optimisera donc pas le travail. Il faut donc un nombre de répétitions moindre et un repos conséquent.

La filière énergétique prépondérante cette fois-ci est la filière alactique, elle utilise de la créatine phosphate comme substrat principal. Sa capacité est faible mais sa puissance est très importante.

 

Stephen, Coach SPORT CENTER

 

On se retrouve à

SPORT CENTER

44 rue de l’arc

69400 Villefranche sur saône